Formation/Orthographe (8)

Orthographe du verbe à l’université

ETUDE DE CAS : 276 narrations rédigées à partir d’un texte amorce en licence et 165 textes de synthèse dans le cadre de la préparation au concours d’enseignement au niveau du master.

Le fait qu’il n’y ait pas plus d’erreurs en licence qu’en master peut surprendre : comme si on atteignait un palier et qu’on ne progressait plus. En fait il y a des différences entre licence et master par rapport au type d’erreur, comme le montre le tableau ci-dessous.

Pour les étudiants de licence, les bases lexicales des verbes et les flexions temporelles sont plus difficilement maîtrisées parce que leurs écrits impliquent une plus grande diversité de temps verbaux. Pour les étudiants de master, ce sont surtout les accords syntaxiques de personne qui posent problème, du fait que leurs marques ne sont pas audibles.